You are currently browsing the monthly archive for mars 2009.

bagarreUne bande d’habitués de l’atelier BD animé par Jimmy Beaulieu, au Cégep du Vieux Montréal, présentera une série d’oeuvres autour de l’affirmation de Christophe Hart : « une bonne histoire se termine toujours par une bagarre » (La BD sans peine – héros et méchants, Taschen, 1997)

Le vernissage aura lieu le 6 avril à partir de 17h, à l’Agora du Cégep du Vieux Montréal (tout de suite à droite, en entrant par la porte principale).

Heures d’ouverture de l’exposition :
du lundi au jeudi, de 11 h à 19 h,
et le vendredi, de 11 h à 16 h

Source : Facebook

Publicités

Un dossier de presse traitant de la sortie du deuxième collectif de Front Froid a été ajouté à la section « presse » de notre site.

Journalistes, rédacteurs, curieux;  jetez un coup d’oeil!

affiche_expo_2009Collaborateur au collectif Le Front #1, et auteur de la page couverture du #2, l’illustrateur Fred Jourdain exposera du 19 mars au 27 avril au Bal du Lézard, à Québec. Réputé pour ses vibrants portraits de personnages marquant de l’histoire, Jourdain nous offre une quatrième série qui allie avec goût sujets populaires et design graphique. Le vernissage aura lieu le 20 mars, en soirée.

Bal du Lézard
1049, 3ième avenue,
Québec, Qc

wikipedia-logoCe site n’a pas comme mission d’agir à titre de référence en matière d’informations générales sur la BD québécoise, mais il est toujours intéressant de pouvoir se référer à une source qui peut nous donner l’heure juste en matière d’histoire et de synthèse. Nous avons donc créé une entrée wikipédia qui traite de la bande dessinée québécoise.

J’en profite pour remercier les internautes qui mettent déjà la main à la pâte!

baloneyLe 18 mars prochain, la librairie et maison d’édition Drawn and Quartely lancera le tout nouvel album de Pascal Blanchet, « Baloney »! Même s’il est en « anglais », ne vous inquiétez pas, il ne doit pas avoir beaucoup de textes… Blanchet est réputé pour raconter des histoires remplies d’atmosphère, qui nous transporte dans des univers qui frôlent parfois le fantastique. Pour les amateurs de formes!

Librairie Drawn and Quartely
211 Bernard O.
de 19h à 22h

Tobias Schalken (Pays-Bas)

balthazarTobias Tycho Schalken est un artiste plutôt discret. On sait qu’il est née en1972, au Pays-bas. On sait aussi qu’à l’âge de six ans, il rejoint le « Royal London Ballet Academy », à Londre, mais que deux ans plus tard, il échange le tutu pour les pinceaux, le marteau de sculteur, et la caméra.

On sait aussi qu’à 17 ans, il part pour le Mexique et y reste trois ans. Son séjour à Veracruz semble avoir été déterminant dans son parcours artistique, alors qu’il travaille au décors d’un night club…

Le parcours artistique de Schalken est plutôt atypique, et ce qui en résulte aussi. On a affaire ici à des séquences inexplicablement fortes, qui troublent par leur sous-texte. Le style de l’artiste peut varier d’une oeuvre à l’autre, mais la charge reste toujours la même. On sent que l’enfant qui est en nous n’aime pas du tout ce qu’il voit… Avec Schalken, les mots seraient de trop.

C’est la force de l’évocation à son état pure.

Bonne lecture muette.

Source : http://www.tobiasschalken.com/

lucifer1 slowmachine

Catégories

Statistiques

  • 40,656 clics