Je vous invite à jeter un coup d’oeil aux deux derniers billets de Sylvain Lemay, directeur de programme de bande dessinée à l’Université de l’Outaouais. On y trouve une belle critique d’un ouvrage d’une condescendance singulière envers la BD, qui est paru en 1994; comme quoi il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant la reconnaissance!

Personnellement, je crois qu’il serait le temps d’écrire un ouvrage polémique plus agressif que les sempiternels articles à la sauce « pour en finir avec les préjugés », qui attaquerait directement le conservatisme et la paresse intellectuelles des universitaires qui se campent derrière le mur du statu quo préjudicier.

Publicités